Copywriting, comment écrire de publicités sans tomber dans la surenchère

Copywriting, comment écrire de publicités sans tomber dans la surenchère
Copywriting, comment écrire de publicités sans tomber dans la surenchère

Lorsque vous créez une page d’accueil, le but est de convertir vos visiteurs en clients ou abonnés. Pour atteindre votre objectif, vous devez accorder une attention particulière à votre publicité, car elle est la voie d’entrée vers votre site. Comment faire une publicité sans virer dans la surenchère ? Voici quelques astuces.

Astuce N° 1 : dressez un message à faire circuler dans vos publicités

Sur Internet, il y a une panoplie d’informations. L’internaute pour avoir un maximum de données doit réduire le temps passé sur une page web. Ainsi, ce dernier consacre 2 à 3 secondes à lire une publicité. Il est donc important de captiver son attention au premier abord.

Pour savoir comment écrire des publicités sans tomber dans la surenchère, votre message doit avoir les éléments suivants : le but de la pub (acheter un article), l’objectif (pousser à acheter le produit via tel site), un appel à l’action, la raison de l’action (promo jusqu’au…)…

Astuce N° 2 : établissez un message accrocheur et lisible

L’organisation de votre message publicitaire doit être en blocs. Chaque bloc doit avoir un rôle bien défini : l’accroche, l’exposition de quelques extraits du problème/les solutions, l’illustration, le montant et les informations sur la boîte ou le site… Le lecteur doit pouvoir le lire sans effort.

Astuce N° 3 : éveillez l’intérêt du visiteur

Une publicité a de l’impact lorsqu’elle parvient à étonner le lecteur et le faire rester un peu plus. Un slogan de publicitaire est donc sans importance s’il ne permet pas d’atteindre sa cible. Si vous voulez savoir comment écrire des publicités sans tomber dans la surenchère, vous devez donner au lecteur une raison supplémentaire de s’attarder sur votre pub. La première impression est importante, car elle permet au lecteur de répondre à ces questions : Dois-je me focaliser sur ce produit ? Le contenu de ce texte répondra-t-il à mes attentes ? Ne vais-je pas trouver mieux ailleurs ? Vous avez quelques secondes pour le convaincre de ne pas cliquer sur la prochaine pub. Vous devez le séduire. Le formatage du texte s’avère donc impératif. Vous devez parfaire le titre, les images et le formatage du texte. 

Astuce N° 4 : le positionnement la mémorisation, et la compréhension ne doivent pas manquer dans votre message

Pour être remarquée, votre publicité doit être bien positionnée. De plus, il doit être facile à retenir. Votre visiteur doit être capable de se rappeler votre message au cours de sa journée ou pendant qu’il navigue sur la toile. Le message doit être aussi de compréhension facile. Ainsi, votre lecteur pourra prendre une décision sans réfléchir

Astuce N° 5 : Amenez le lecteur à émettre un souhait

C’est fait ! Le lecteur vous a accordé quelques secondes de plus. Il prend connaissance du produit. Pour finaliser votre projet et savoir comment écrire des publicités sans tomber dans la surenchère, il revient à lui de prendre une décision. De ce fait, vous devez le pousser à l’action notamment un achat, un abonnement, un vote… , il faut l’amener dans la première étape de votre tunnel de vente .Vous pouvez aussi lui demander de placer l’article dans le panier d’achats, de s’inscrire à la newsletter ou de s’inscrire à une liste de vœux. Le temps verbal idéal c’est l’impératif. Toutefois, le lecteur ne doit pas se sentir obligé de le faire.

Pour aller plus loin dans l’art du Copywriting ou comment vendre sans tomber dans la surenchère , je vous conseille ce livre qui est considéré par les plus grands marketeurs comme la bible du Copywriting

Exercer en tant freelance par où commencer ?

Exercer en tant freelance par ou commencer ?
Exercer en tant freelance par ou commencer ?

Enfin ! Vous avez pris votre décision : vous passez de salarié à freelance. C’est le moment de vous centrer sur le plus important : le démarrage de votre carrière de freelance. Des questions viennent alors à l’esprit : Comment s’y prendre ? Comment ça marche ? Étant le seul décidant de votre avenir professionnel, il est important de commencer sur de bonnes bases afin de ne pas être compté parmi ces freelances qui ont baissé les bras à peine commencés. Vous vous demandez pour exercer en tant que freelance où commencer, nous vous disons tout.

Le freelancing : explication !

Le freelancing est un voyage captivant qui renferme plusieurs avantages notamment la possibilité de grossir ses revenus, d’être propriétaire de son temps, de travailler au lieu voulu… Peu importe vos ambitions, vous devez éviter de foncer à l’aveuglette. Vous devez tout d’abord étudier le marché. Si par exemple vous envisagez une carrière en tant que traducteur freelance, prenez la peine de faire une étude du marché de la traduction.

Pour une bonne étude du marché réussie, élaborez un brief marketing précis. Ceci vous permettra d’avoir une vision claire des attentes de la clientèle. En choisissant le travail autonome, sachez qu’il s’agit de vos rêves, mais ils dépendent surtout de vos clients. De ce fait, pour exercer en tant que freelance et savoir où commencer vous devez avoir une bonne stratégie communicationnelle.

Les pièges à éviter

Une autre sottise à éviter c’est de vouloir vous enrichir en un clin d’œil. Vous devez être réaliste dans votre tarification. Évitez des prix trop élevés. Les débutants ont tendance à croire que la gratuité de leur service permettra d’avoir de la clientèle. Erreur ! Vous serez en train de rabaisser votre travail. Penchez plutôt pour une grille tarifaire réfléchie. N’hésitez pas à augmenter vos tarifs si le travail est complexe.

Une autre erreur de freelance c’est l’isolation. Avant de commencer, songez à vous constituer un réseau professionnel. Grâce à votre réseau, vous aurez une base de données de contacts à utiliser. Votre réseau ne doit pas forcément compter de potentiels clients. Mais des connaissances susceptibles de se transformer en référence et vanter vos services auprès de leurs réseaux.

Les procédures administratives

Avant d’exercer en tant que freelance et vous lancer à la chasse aux clients, assurez-vous que vous êtes capable de travailler comme freelance. Un piège courant c’est de se lancer sans considérer les formalités légales et administratives régissant votre métier.

Pour éviter de mauvaises surprises, déposez une demande d’immatriculation auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) de votre région. Le CFE se chargera d’inscrire votre compagnie auprès des services et administrations impliquées. Vous pourrez être amené à vous enregistrer auprès des Chambres de Commerce et d’Industrie, du Tribunal de Commerce, au Centre des Impôts ou à l’URSSAF. Tout dépendra de votre activité.

Pour aller plus loin dans le choix du statut juridique cliquez ici

Le contrat de freelance

Un freelance est quelqu’un qui bosse à son propre compte. Vous aurez généralement des contrats de courte durée avec vos clients. Cependant, il serait judicieux de faire une négociation d’un contrat de travail. Cela vous sera utile dans la gestion de votre facture freelance.

Dans le domaine du freelance, le contrat n’est pas toujours écrit. Il peut être oral. Tout repose sur les liens de coopération existants, la familiarité avec votre client ou de votre contexte professionnel.

La Gestion du temps

Comme indiqué plus haut , l’un des pièges qui attend les freelancer est l’isolement . Vous aurez tendance à procrastiner ,surtout si votre activité à du mal à démarrer .

Nous vous conseillons d’être rigoureux dans la gestion de votre temps et des tâches à accomplir .

de l’autre coté, ne soyez pas tenter de prendre plusieurs projets à la fois au risque de vous retrouver débordés et ne pas assurer vos délais.

N’oubliez pas que votre réputation joue un grand rôle dans votre réussite , un client livré en retard , ne sera pas un client fidèle .

Dans les deux cas nous vous conseillons vivement de télécharger ce guide gratuit sur la gestion du temps qui vous donnera toutes les clés pour une organisation optimale de vos tâches et une bonne gestion de votre temps .

Je télécharge mon Guide Maintenant

3 mythes sur gagner de l’argent en ligne …

3 mythes sur gagner de l'argent en ligne ...

Mythe # 1. « Ne perdez pas votre temps, c’est une arnaque »

Beaucoup de sceptiques pensent que quiconque gagne de l’argent en ligne vole d’autres citoyens qui travaillent dur – que ce soit en vendant des cours inefficaces, des webinaires obsolètes ou des programmes de parrainage ressemblant à des systèmes pyramidaux.

Pour être juste, oui, il existe encore des escroqueries au travail à la maison, dont vous devriez être au courant. La plupart du temps, ces escroqueries font des promesses de faire une grosse somme d’argent garantie.

Si un programme vous dit que vous êtes assuré de gagner de l’argent, fuyez.

Cependant, si vous savez quoi éviter, vous pouvez vraiment trouver des moyens de gagner de l’argent en ligne qui pourraient potentiellement changer votre avenir financier.

Les personnes qui croient que tout est une arnaque oublient souvent les occasions légitimes de gagner de l’argent réel (comme celui-ci) en ligne.

Mythe n ° 2. « Tout le monde peut gagner de l’argent en ligne »

Après ce dont nous avons déjà parlé ci-dessus, vous devez faire attention à ne pas faire de faux pas.

Ce n’est pas parce que vous pouvez gagner de l’argent en ligne que tout le monde peut le faire.

Et ce n’est pas parce que des centaines de marketeurs affichent à longueur de journées leurs résultats sur YouTube que vous pouvez y arriver d’ailleurs c’est rarement le cas.

Ce que vous ne voyez pas c’est le travail acharné derrière ces résultats

Même si beaucoup de gens gagnent de l’argent en ligne, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de travail à faire bien au contraire.

En réalité, tout le monde ne peut pas générer un revenu en ligne à temps plein. Pourquoi ? parce que certaines personnes ne sont pas disposées à travailler, même si elles sont guidées, pas à pas soit elles ne passent pas à l’action , soit elles abandonnent trop tôt .

Mythe n ° 3. “Ce n’est que pour les autres ”

Quand quelqu’un dit gagner un revenu à temps plein en travaillant à domicile, il est facile de se dire « tant mieux pour eux. Ils ont probablement toujours dû vivre la meilleure vie qui soit ».

C’est un état d’esprit dangereux. Pourquoi?

Parce que si vous pensez aux personnes qui réussissent d’une manière qui les met sur un piédestal, cela vous empêche de créer le même succès dans votre vie et dans votre entreprise.

Rappelez-vous que les entreprises en ligne ne sont que cela… des entreprises. Cela signifie qu’il y a du travail à faire, ce qui est excellent pour les débutants, car cela signifie également que tout le monde peut réussir sur son chemin.

La raison pour laquelle tant de gens créent des entreprises en ligne aujourd’hui, c’est parce qu’il y a des gens ordinaires qui créent des entreprises extrêmement prospères chaque jour.

Je parie que votre prochaine grande question brûlante est la suivante « Comment créer une entreprise prospère en ligne de la bonne manière ? »

Il peut être un peu intimidant de démarrer votre propre entreprise en ligne, surtout si vous n’avez jamais fait de centime en ligne. Vous devez suivre certaines étapes si vous souhaitez créer un succès massif, par exemple : Configurer des pages de capture, des tunnels de vente , des répondeurs automatiques et apprendre la copie des ventes, pour ne nommer que quelques éléments . Comment puis-je tout faire ?

Vous voyez ce que je veux dire, pour gagner de l’argent en ligne

Suivez un système de marketing en ligne éprouvé qui a tout ce dont vous avez besoin pour commencer. Consultez-le ici si vous ne l’avez pas déjà fait notre formation en ligne gratuite sur comment mettre en place un système de vente redoutable pour tous types de business.

C’est quoi un tunnel de vente ?

Avez-vous déjà entendu cette phrase ? 

  A quoi fait on allusion exactement ? c’est ce à quoi nous allons répondre dans cet article … Si vous avez un business en ligne ou même un business classique, il est nécessaire de mettre en place un tunnel de vente.

Tunnel de vente optimisé

C’est quoi exactement un tunnel de vente ?

Un tunnel de vente ou un funnel (en anglais) ou un entonnoir de vente ou de conversion, c’est le parcours destinés à vos prospects.

Si vous faites de la publicité payante ou vous avez mis en place des stratégies pour attirer du trafic sur votre site web ou sur une offre.

Il est nécessaire de baliser le chemin que doit parcourir votre prospect une fois qu’il a emprunté le chemin qui mène vers votre offre. (Clic sur une publicité Facebook, ou lecture d’un article de blog)

Un tunnel de vente peut se composer de plusieurs pages, les plus Basic se composent d’une page de capture, une page de contenu, une page de vente.

  Certains marketeurs américains mettent en place des tunnels de vente avant la vente et après la vente, ils peuvent contenir jusqu’à 20 pages avec plusieurs  upssell, downsell.

Jeff Walker un marketeur américain très connu, utilise les tunnels de vente remarquables avec un taux de conversion exceptionnel ils lui permettent de mettre en place ces fameux lancement Orchestrés

En clair, avant d’attirer du trafic sur votre offre, il faut impérativement mettre en place au préalable le parcours que doit emprunter le prospect qui l’amènera à acheter votre offre.

Si vous attirer un prospect notamment avec de la publicité payante sur Facebook, YouTube, blog mais que vous ne lui avez pas préparé  son parcours celui-ci risque de partir sans que vous n’ayez récolté la moindre information sur lui donc c’est de la perte sèche pour vous.

C’est comme si vous vous amusez à remplir une bouteille percée, vous n’aurez jamais le retour sur investissement escompté, vous aurez sans doute quelques vente par ci par là, mais vous vous privés de la plus grosse partie de vos revenus.

Les éléments d’un tunnel de vente :

Tunnel de vente Basic .

La première chose donc que doit contenir votre tunnel de vente ou de conversion c’est la création d’une page de capture appelée également : page d’atterrissage ou  lead page

La page de capture doit servir comme d’un aimant, (lead magnet) vous incitez le prospect à vous laisser ses coordonnées en échange d’un contenu de valeur, d’une offre d’une ressource gratuite.

A vous de trouver cette ressource qui est sera bien-entendu en relation avec votre offre et qui doit apporter autant de valeur à votre prospect qu’un produit payant .

n’oubliez pas c’est un avant gout de votre savoir faire

En échange de cette ressource gratuite, le prospect fera un premier pas vers vous et vous laissera ses coordonnées.

Il n’est donc plus un prospect froid puisqu’il a accepté de rentrer dans votre tunnel (votre parcours) .

l’étape suivante et de mettre en place les autres pages de votre tunnel qui amèneront votre prospect à vous découvrir, à connaître votre offre et lui faire acheter votre produit ou votre service.

La page de capture est une étape primordiale, elle doit donner envie à son lecteur de vous laisser ses coordonnées pour être contacté par la suite, c’est la base de la constitution de votre liste de contact.  

elon Jeff Walker « l’argent est dans la liste » sans liste, pas d’argent.

Les tunnel de vente ne sont pas destinés uniquement aux produits virtuels ils sont redoutables pour les produits physiques notamment si vous êtes dans le drop shipping on les appelle également des boutiques mono- produit.

Quel intérêt pour nous

Ça permet d’amener votre client sur une suite de pages concernant votre produit sans qu’il ne soit perturbé par d’autre offres qui risquent de lui faire changer d’avis et les taux de conversion sont très haut quand le tunnel est bien optimisé. C’est également un bon moyen de mettre en place un lancement de produit sur Instagram avec un influenceur.

Nous verrons dans un prochain article comment et avec quelles ressources vous allez pourvoir construire des tunnels de vente à fort taux de conversion et nous ferons un comparatif des différentes plateformes sur le marché.

Outil pour construire vos tunnel de vente

Le plus simple à manier et le meilleur rapport qualité prix est système.io , vous pouvez tester cet outils qui offre beaucoup de fonctionnalités et qui est français ici

Vous pouvez également suivre nos tutos détaillés pour créer des tunnel de vente sur systeme .io en suivant cette formation gratuitement

Trouver le bon fournisseur en dropshipping

Comment trouver le bon fournisseur en dropshipping ?

On le sait tous, quand on veut réussir dans le dropshipping, il est important d’avoir un bon fournisseur, un fournisseur de confiance. Et c’est exactement ce qui vous manque en ce moment.

Trouver un fournisseur de confiance dans le domaine du dropshipping n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Pour y arriver, il existe des techniques importantes à mettre en place, ainsi que des pièges à éviter par tous les moyens.

Nous vous disons ce qu’il ne faut pas faire, mais aussi ce qu’il faut faire pour réussir à trouver un fournisseur dropshipping avec qui la collaboration sera bénéfique.

Un bon fournisseur en dropshipping  est d'abord une affaire de confiance
Un bon fournisseur est d’abord une affaire de confiance

Commençons par le piège… 

Il est préférable de le mettre en tout début, afin de ne pas courir le risque que vous l’oubliiez. En effet, le piège à éviter quand on recherche un fournisseur c’est de taper sur Google « fournisseur dropshipping » et contacter le premier fournisseur sur la liste qui sera mise à votre disposition. Faire ainsi n’est pas le problème en réalité.

Le problème c’est que comme vous beaucoup de personnes feront la même chose, tomberont sur les mêmes listes de fournisseurs, et commercialiseront les mêmes produits que vous.

Vous ferez donc face à une grande concurrence, car il faudra réussir à vendre ce que tous les autres vendent. C’est vrai qu’il est possible de s’en sortir ainsi, mais je pense honnêtement que vous méritez mieux, et que vous pouvez gagner plus. Que faire donc ?

Ce que vous devez faire…

Faire une recherche large

Vous allez toujours faire une recherche sur internet. C’est clair ! Mais vous allez devoir fouiller dans les différentes pages des moteurs de recherches, et pas seulement sur la première page. Les fournisseurs dropshipping qui arrivent en tête dans les résultats de recherche ne sont pas forcément les bons. Car la plupart des meilleurs fournisseurs dropshipping ne s’inquiètent pas trop de leur référencement, ce qui fait qu’ils n’apparaissent pas toujours sur la première page de recherche.

Ils ne sont d’ailleurs pas toujours emballés par l’idée de gagner en notoriété sur internet. C’est pourquoi souvent, il faut les convaincre et leur montrer le bien-fondé de votre démarche et ce qu’ils y gagnent.

Travaillez avec les petits commerçants

Il est conseillé de travailler avec de petits commerçants, de petites marques. Vous pourriez ainsi leur faire gagner en visibilité et gagner de l’argent à partir des marges que vous ferez sur leurs produits. Pour diversifier vos produits, il faudra entrer en contact avec plus d’un.

Travaillez avec les petits fournisseurs proches de vous
Travaillez avec les petits fournisseurs proches de vous

Le faire vous permettra de diversifier les produits que vous vendez, et d’attirer une clientèle variée. Vous pourrez ainsi élargir votre catalogue.

Les places de marchés

Il existe de nombreuses places de marches en lignes. Sur ces places de marches, vous pouvez rencontrer des commerçants qui vendent en ligne leurs propres produits. Quand vous remarquez un produit intéressant, contactez le marchand en question et proposez-lui de faire du dropshipping.

Trouver un bon fournisseur ne se fait pas en 1 jour. Il faut prendre le temps de chercher et ne surtout pas être pressé.

Pour ceux qui font du drop sur ALIEXPRESS , sachez que la plus part des vendeurs sont également grossistes , donc si vous avez déjà des relations commerciales avec certains d’entre eux , n’hésitez pas à leur proposer de devenir votre grossiste .

Se lancer sur le web en l’affiliation

 

Se lancer sur le web en l’affiliation

Vous cherchez sans doute à vous lancer dans une aventure sur internet, mais voilà, vous n’avez pas encore de produit ou de service à vendre ?

Si c’est le cas, cet article est fait pour vous……

 

Un des moyens le plus simple pour gagner rapidement de l’argent sur internet sans produits ou services à vendre est ce que l’on appelle l’affiliation.

C’est quoi l’affiliation exactement :

Le principe de l’affiliation est simple, vous repérez un service ou un produit qui se rapproche de votre thématique (votre blog, page Facebook, chaîne YouTube …)

Vous rentrez en contact avec le créateur du produit en question (physique ou virtuel) et vous mettez en place un programme d’affiliation.

Il existe plusieurs types d’affiliation :

L’affiliation sur les plateformes d’affiliation publiques , telle que:

clickBank dont le lien est : https://www.clickbank.com qui est une plateforme américaine.

1 TPE dont le lien est   https://www.1tpe.com/ plateforme française.

La création de votre compte d’affilié sur ces plateformes d’affiliation est gratuite, vous sélectionnez les produits qui vous intéressent , vous les commercialisez via vos moyens de communication et vous recevez après la fin de la période de garantie vos commissions sur vente. ( en général 30jours )

Certains taux de commission peuvent aller jusqu’à 60-70% selon les produits et parfois même 100%.

Si le produit qui vous intéresse n’est pas présent sur les plateformes d’affiliation publiques , vous pouvez contacter directement son créateur via son site internet et demander si celui ci a mis un programme d’affiliation.

Actuellement la plus part des produits virtuels , logiciels programmes de formations …… font l’objet de programmes d’affiliation, et la tendance est toujours à la hausse .

Une fois votre demande d’affiliation acceptée, le propriétaire du produit met à votre disposition un lien d’affilié unique qui permet de tracer et de tracker tous les clients qui vont acheter le produit en utilisant celui-ci et ceci est rendu possible grâce aux fameux cookies que le site en question dépose sur l’ordinateur de votre client..

L’avantage de l’affiliation est énorme, cela vous permet de toucher des commissions allant jusqu’à 70% sur une vente d’un produit qui ne vous a rien coûté à l création. certains affiliés arrivent à générer des dizaines de milliers d’euros de bénéfices grâce à des programmes d’affiliation .

Il est clair que plus vous avez une audience, une communauté et du trafic plus vous gagnerez des commissions confortables. Mais rassurez-vous aujourd’hui vous avez des moyens d’acquisition de trafic relativement accessibles, alliés à une bonne stratégie marketing vous n’aurez aucun soucis à gagner vos premier euros par l’affiliation.

Y ‘a il- un risque ?

y’a il -un risque  ? en effet il y a un inconvénient à tout cela mais qui peut être facilement, contourné! vos revenus dépendront (si vous ne faites que de l’affiliation de produits ou de services) des  programmes  appartenant à d’autres personnes sur lesquels vous n’aurez aucune emprise, si  la vente d’un ou plusieurs produits est amenée  à être suspendue , vous risquez de perdre une partie de vos revenus.

Comment le contourner ? c’est simple, travaillez sur plusieurs partenaires et commercialisez différents produits ou programmes,   en clair ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

vendre en affiliation peut être une confortable source de revenus et un magnifique levier de croissance alors n’attendez plus ……….

J’espère que vous trouverez des programmes intéressant qui vous permettront de vous lancer sur internet, en attendant de commercialiser vos propres produits.

 

 

A bientôt caroline

Comment pré-vendre ses produits ? Crowdfunding

Crowdfunding : Le financement participatif.

Crowdfunding
Crowdfunding

Vous voulez montez une boutique e-commerce mais constituer un stock vous effraie ?

La peur des invendus représente un blocage pour vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

Il s’agit en effet d’une grande source de stress pour bon nombre de entrepreneurs car investir des milliers d’euros dans des produits dont la vente n’est pas assurée représente un risque conséquent.

Alors pour trouver une solution à ce dilemme, et résoudre cette paralysie entrepreneuriale je suis allé pour vous à Paris, plus précisément au Salon SME les 1 et 2 octobre 2018 pour y rencontrer un expert en la matière .

Pré-vendre ses produits ? Oui c’est possible !

Imaginez-vous, vos produits ou créations vendus avant même de les avoir produits ! On dit que le risque zéro n’existe pas, et bien avec cette solution ce vieil adage risque d’en prendre un coup !

Et pour faire mentir l’expression populaire c’est le puissant outil du financement participatif (ou crowdfunding en anglais) dont nous allons parler dans cet article!

Le financement participatif ?

Tout d’abord il est bon de savoir que le financement participatif c’est tout simplement faire appel à un grand nombre de personne pour financer son projet.c’est personnes peuvent être des particuliers anonymes qui veulent prendre part à la réalisation d’un projet qui les touche .

On trouve de nombreuses plateformes de crowdfunding sur internet, pour ma part je me suis concentré sur celle dont le taux de réussite des campagnes est le plus élevé, à savoir Ulule.

Les indispensables du crowdfunding.

Ulule impose quatre prérequis afin que votre projet soit accepté et puisse être publié sur la plateforme :

  • 1- Le projet doit être solidaire, créatif ou innovant. Il doit être capable de fédérer une communauté.

En clair si vous avez besoin d’une nouvelle voiture passez votre chemin, le but ici est de proposer de la nouveauté. Ce peut être pour financer un album de musique, une marque de vêtement, de la création de mobilier que sais-je ! Allez donc constater l’étendu des 17 catégories de projet différentes présente sur leur site (insertion de lien affilié) il y a forcément une place pour votre projet !

  • 2- Un objectif financier réaliste et une durée de collecte optimale.

Ulule applique le concept du « tout ou rien » c’est-à-dire que si l’objectif est atteint vous repartez avec votre argent collecté, cependant dans le cas où votre collecte n’atteindrait pas l’objectif fixé, vos donateurs sont remboursés et aucun frais n’est prélevé à personne. Plutôt réglo comme principe !

Il faut savoir que la collecte moyenne dure 45 jours pour un objectif financier entre 4500 et 5000€ mais cela peut varier selon l’ampleur de votre projet. Ulule vous accompagne pour définir les critères les plus adaptés à votre projet.

  • 3- Un plan des contreparties.

En effet pour remercier vos mécènes ( les personnes ayant participé à la collecte de fond )  de leur contribution à votre projet, il est de mise de leur proposer des contreparties non financières. Elles peuvent être symboliques ou matérielles.

Exemple : A 25€ de financement je vous offre le tee-shirt que je lance, A 50€ j’en offre 3 etc… Ce peut aussi être : A 30€ de financement je vous offre un pass VIP backstage pour le concert de lancement de mon album. Soyez imaginatifs !

  • 4- Une présentation complète du projet.

La description du projet doit être claire et détaillée, déjà pour qu’Ulule puisse en estimer le potentiel mais surtout pour que vous donateurs aient envie de vous aider car c’est bien la principale mission !

Vous devez vous présenter personnellement ainsi que votre projet, pourquoi, comment, quand, où, toutes ces questions essentielles à la compréhension du projet en question !

Il est à noter qu’Ulule vous accompagne et vous conseille sur ces 4 points afin d’optimiser votre campagne de financement participatif.

Comment lancer votre campagne ?

C’est très simple :

  • Vous déposez le projet sur le site
  •  Vous recevez une réponse sous 48h
  •  Un accompagnateur vous conseille pour préparer votre page projet
  •  Vous lancez votre projet
  •  Vous animez votre campagne

Et les préventes dans tout ça !?

Pas de panique j’y viens ! Au moment de fixer votre objectif vous pouvez choisir de le formuler sous la forme d’une somme d’argent ou d’un nombre d’articles minimum devant être vendus afin que la production soit assurée. C’est donc nos fameuses préventes !

Le bilan

Le crowdfunding est donc un levier très intéressant pour démarrer votre site e-commerce et  vous souhaitez vendre vos créations :

  • – Aucun risque,
  • – Une gestion simple,
  • – Un financement efficace et rapide.

Les plateforme comme Ilule accorde beaucoup d’attention au porteur de projet comme au projet , c’est un financement participatif, la communauté doit s’attacher aux deux . idéale pour les entrepreneur qui souhaitent lancer leurs propre créations .Non seulement il valident l’intérêt des consommateur pour ses futurs produits mais de plus ils récoltent une somme d’argent qui leur permettra des les produire , en somme ils vendent avant d’avoir produit et ils valide le potentiel de leur futures  créations .

 

Comment se lancer dans le e-commerce sans se ruiner ?

 Vous êtes entrepreneur sur le point de vous lancer ? A la recherche d’une nouvelle activité en ligne  ?

Cet article est fait pour vous !

Dropshipping
Dropshipping

Nous avons les solutions qui vous permettrons de vous lancer , à vrai dire il  existe des méthodes efficaces et ….

mais attendez, de quoi je parle exactement ?

Le Dropshipping

Je vous parle de vendre avant même d’avoir acheter ! Oui mais comment ?

Le principe est simple , vous vendez des produits dont vous n’êtes pas encore propriétaire, ce n’est qu’une fois que le client achète un produit sur votre site e-commerce que vous commandez à votre tour ce même  produit chez votre fournisseur qui se chargera de l’expédier depuis ses entrepôts directement chez votre client initial.

  Votre fournisseur s’occupe donc du stock des produits et de l’envoi directement chez votre client !

Cette solution révolutionnaire est sans aucun doute la manière la plus simple pour se lancer dans le commerce en ligne, vous l’aurez compris : pas de stock à gérer , aucune logistique à mettre en place et  votre  produit est vendu , livré sans même que vous ne l’ayez vu ou touché ! Il n’y pas de stock donc pas d’argent immobilisé dans un hangar, pas de risque d’invendus , pas d’achats en gros ou semi gros  ce qui peut représenter un gouffre financier en cas de FLOP !

Vous n’êtes pas sans savoir que dans  commerce classique , vos fournisseurs vous imposeront des quantités, des délais de paiement etc…. Toute une logistique qui vient vous compliquer la vie et surtout mobiliser des sommes d’argent que vous pourrez allouer à d’autres postes plus importants de votre activité , par exemple votre marketing, communication , publicité  …

processus e-commerce classique
Un business  en ligne  vous évite d’avoir de boutique physique, un simple ordinateur et une connexion internet suffisent à faire vos premières ventes, où que vous soyez dans le monde ! Cerise sur le gâteau tous le processus de vente est très largement automatisable ce qui implique que vous vendez à n’importe quel moment de la journée (oui oui même en dormant) et le tout en vous occupant de votre boutique quelques dizaines de minutes par jour seulement.

Mais  comment ça marche  tout ça ? Je sais vous être pressé de découvrir cette méthode , et je vous comprends !!!

C’est simple il ya 3 intervenants : Vous , votre client et votre fournisseur , contrairement au commerce classique.
La très grande majorité des e-commerçant vendant en dropshipping utilisent  le même mode opératoire : une boutique en ligne qui peut parfois s’avérer très coûteuse, vendre des produits venant des Marketplaces les plus connues, et se faire connaître auprès de ses clients par de la publicité majoritairement sur un seul réseau social.

En soit tout cela paraît simple, et ça l’est. Mais il existe un bon nombre d’alternatives pour chacun de ses critères.

  •  Le site n’est pas nécessairement très coûteux, il est possible de le créer sur de nombreuses autres plateformes (Voir aussi « Quelle solution utiliser ? »).
  •  Pour ce qui est du choix du fournisseur certains préfèrent se tourner vers d’autres sites que les principales places de marché (qui rassemblent des fournisseurs chinois) afin de trouver des produits différents ou encore de réduire ses délais de livraison en passant par des fournisseurs européens par exemple (Voir aussi « Comment choisir son fournisseur ? »).
  • Enfin pour trouver vos clients il existe plusieurs solutions : la publicité, certes mais sur quel réseau social ? Chacun comporte ses avantages et ses inconvénients et le choix du réseau dépend beaucoup de vos produits.   (Voir aussi  « Comment trouver ses premiers clients ? »)
    Pour résumer , cette solution constitue une opportunité de faire ses premiers pas dans le monde du e-commerce avec un investissement de départ extrêmement limités . Ce système permet de se concentrer uniquement sur son cœur de métier à savoir la vente sans avoir à se préoccuper de toutes les activités annexes telles que la production et la logistique.

Pas de recette secrète ni de formule magique !

Cette nouvelle manière de vendre nous vient tout droit des Etats-Unis et est appelée le dropshipping. Elle fonctionne parfaitement si elle est appliqué avec une méthodologie bien précise. En effet plusieurs pièges  peuvent se glisser tout au long de votre parcours et peuvent ralentir votre croissance et il ne faut surtout pas les négliger, mais pas de panique, vous pouvez  les éviter avec de la préparation ! (Voir aussi  « Les pièges à éviter en dropshipping »)

Les chiffres parlent d’eux mêmes, le chiffre d’affaires du e-commerce français en 2017 est de 81,7 milliards d’euros (+14,3% par rapport à 2016) selon la Fevad, il y a donc forcément une place pour vous, le tout est de passer à l’action !

Avantages du dropshipping :

  • Pas de stock de marchandises
  • Pas de local de stockage
  • Pas de local de vente (boutique physique)
  • Pas de livraisons à gérer
  • Pas de frais de fournitures (enveloppes, colis, timbres…)
  • Un immense catalogue produits très varié
  • Seuls besoins ? un ordinateur et une connexion internet
  • La liberté géographique, je peux travailler de n’importe où dans le monde quand j’ai mon ordinateur et ma connexion internet.
  • Lien vers l’article « Quelle solution utiliser ? »Lien vers l’article « Comment choisir son fournisseur ? »Lien vers l’article « Comment choisir son fournisseur ? »Lien vers l’article « Les pièges à éviter en dropshipping »

Mais attention, vendre en dropshipping est un métier, un vrai ! il y a des règles, un process à respecter et un travail de recherche en amont.  Il ne s’agit pas de créer une boutique clone qui ressemble à toutes les autres, mettre vos produits en ligne et attendre. Il faut être motivé et surtout avoir les bonnes techniques et stratégies pour réussir.

Il faut connaitre les méthodes pour détecter les produits à fort potentiel, choisir ses fournisseurs, mettre en place des techniques et des stratégies de communication et la bonne plateforme pour vendre .